Musliminthecity's Blog

17/11/2009

Tariq et Caroline, un couple incertain…

Filed under: Société — musliminthecity @ 18 h 47 mi
Tags: , , , ,

En regardant le pugilat verbal hier soir à la TV, je n’ai pu m’empêcher de me poser la question suivante : Caroline est-elle amoureuse de Tariq ?

 

Je sais, vous devez rire sous cape ou à gorge déployée derrière votre écran mais laissez moi vous expliquer. Tariq Ramadan, c’est l’obsession permanente de Caroline Fourest. Elle parle constamment de lui, le cite même hors de propos, en a fait son centre d’intérêt et elle lui consacre même des livres. Il doit hanter son esprit le jour et la visiter dans ses cauchemars la nuit. Il y a forcément quelque chose. C’est vrai qu’il n’a pas été lésé par la beauté et il fait partie de ceux à qui les caméras font particulièrement justice. Et ce « Tariq Ramadan, regardez-moi dans les yeux… » Waouw ! Heureusement que l’émission n’est pas diffusée en prime time.

Mais j’ai ouï dire que Caroline, les hommes, ce n’était pas trop sa tasse de thé (en dehors de Tariq, bien évidemment) et que son cœur penchait plutôt du côté des femmes. Cela reste à vérifier. Mais il n’est pas improbable que cela ait un lien avec son obsession pour Tariq Ramadan et tout ce qu’il symbolise : le mâle, l’autorité, la virilité et un petit penchant dominateur caractéristique de l’homme musulman.Et en plus, il est idéologiquement peu suspect de sympathie «homosexuelle». A ce titre, il est donc tout naturellement un ennemi désigné de Caroline, comme le sont les « jeunes de banlieue », derniers porte-étendards de ce qu’il reste de masculin chez l’homme, pour les féministes.

Si Tariq n’était pas là, je me demande à quoi s’occuperait Caroline…

Pour revenir sur le « débat » en lui-même, annoncé d’entrée par le présentateur comme un remake du combat Muhammad Alî / Georges Forman au Congo, l’ordre des choses a été respecté. Et une fois de plus, on apprend que, comme le disait Schopenhauer, l’objectif de ce genre de joutes, ce n’est pas de faire triompher la vérité mais bel et bien de triompher de son adversaire. Et pour cela, toutes les ruses, tous les subterfuges, tous les moyens de rhétorique sont bons. De l’attaque ad-hominem à la calomnie (il en restera toujours quelque chose comme disait Beaumarchais) en passant par la prosopopée (faire parler les morts), rien n’est assez bas lorsqu’il s’agit d’asséner quelques coups bien placés.

Et après le combat, place aux interviews. France Info consacrait dix minutes ce matin au match du siècle. Bien évidemment, la station s’est bien gardée de demander l’avis de Tariq Ramdan sur ce débat, seul l’avis de Caroline Fourest semblait intéresser le journaliste. Qui n’a pas manqué de demander à notre « catcheuse » si elle avait le sentiment d’avoir triomphé de son adversaire. Mais Caroline a le triomphe modeste (si tant est qu’elle ait effectivement triomphé) et à l’auto-congratulation, a préféré expliquer qu’elle se sentait investie d’une « mission », celle de démasquer Tariq et d’exposer ce « gourou» qui « recrute chez les bac+3/bac+4, les cadres de l’Islamisme » (elle n’a pas précisé ce qu’il en était des bac+5 ni même des BEP de l’Islamisme).

Il suffit comme gloire à Tariq Ramadan d’avoir autant d’ennemis qui ne cherchent qu’à triompher de lui.

Publicités

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.