Musliminthecity's Blog

La fin du Prix Nobel de la Paix

L‘attribution du Prix Nobel de la Paix au président américain Barack Obama signe la fin du prix éponyme.

Peu nombreux étaient ceux qui ignoraient encore que ce prix était politisé mais son attribution à Obama devrait finir de convaincre les derniers sceptiques.

Le Prix Nobel de la Paix a dont été attribué à un homme qui n’a encore rien accompli. Soit, il n’est pas interdit d’avoir de bons soupçons envers l’avenir. Mais attribuer un prix en se basant sur de simples « espoirs » est une démarche pour le moins sujet à caution.

Barack Obama ne méritait absolument pas ce prix. Son armée est engagée dans une guerre sanglante en Afghanistan, une guerre chaque jour un peu plus meurtrière. Et si nous avons bon espoir qu’Obama retire son armée d’Irak, le cas de la guerre d’Afghanistan est bien différent puisque les Etats-Unis prévoient d’y envoyer encore plus de troupes et incitent leurs alliés occidentaux à en faire autant. L’entreprise Afghane a déjà fait des milliers de morts parmi les civils et continue de tuer chaque jour. Le pays est en ruine, sans institutions fortes et le conflit s’est propagé au Pakistan ou la l’armée américaine envoie ses drones causant la encore la mort de civils.

Obama n’a obtenu aucune avancée dans la résolution du conflit Israélo-palestinien. Les palestiniens continuent à souffrir de l’occupation et les colonies juives continuent à s’étendre. Les Etats-Unis et à leur tête Obama continuent à apporter leur soutien au dernier état colonialiste de la planète en lui fournissant des armes et des aides financières qui lui permettront de renforcer son armée et de perpétuer sa politique d’occupation.

L‘administration américaine entretien toujours des liens très étroits et renforcés avec les dictateurs du monde arabo-musulman.

Un bilan peu glorieux pour un Prix Nobel de la Paix.

Le comité qui attribue ce prix est lui même politisé puisqu’il compte de nombreux anciens parlementaires norvégiens. L’une des membres, Ågot Valle, fait partie de la commission des affaires étrangères. Et le seul membre homme, Thorbjørn Jagland, est toujours le secrétaire du Conseil de l’Europe! On peut dès lors de demander si les intérêts politiques de l’Europe ne jouent pas un rôle important dans l’attribution du prix. Prendrait-on le risque de se fâcher avec les chinois ou les Russes an attribuant le prix à un dissident Ouïghour ou Tchétchène?

Enfin, l’histoire du Prix Nobel e la Paix est aussi jalonné de faux pas. Le prix a déjà été attribué à Yitzak Rabin, Premier Ministre israélien qui avait donné pour consignes de briser les avant bras des enfants palestiniens qui jetaient des pierres sur les soldats israéliens et qui a grandement continué à étendre les colonies israéliennes durant son mandat.

Enfin, n’oublions pas le très controversé Henry Kissinger, lui aussi lauréat du prix en 1973. Lui dont le nom revient dans plusieurs affaires de coups d’état en Amérique Latine (soutien à la junte après le putsch en Argentine, rôle actif dans l’Opération Condor destinée à éliminer les opposants aux régimes militaires d’Amérique Latine, rôle certain dans le coup d’état au Chili) et dans des accusations de crimes de guerres commis durant la guerre du Vietnam.

L‘attribution du Prix Nobel de la Paix à Barack Obama n’aura fait que discréditer encore plus un prix dont beaucoup ne comprennent plus la signification.

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :