Musliminthecity's Blog

14/04/2010

Musulmans de France, le pire est à venir…

Filed under: Société — musliminthecity @ 21 h 56 mi
Tags: , , , ,

Je ne suis ni joueur ni vaticinateur mais j’ai quelques raisons de croire qu’une fois de plus, les français vont redécouvrir qu’il y a des Musulmans en France : cela fait bientôt 2 semaines qu’aucune polémique impliquant des Musulmans n’a été lancée.

Comme avant chaque élection, l’Islam est instrumentalisé par les apprentis-sorciers et les prestidigitateurs qui, miracle de l’écran de fumée, parviennent à faire disparaitre des problèmes colossaux derrière le voile de l’Islam (facile).

Le gouvernement ayant été débordé par sa droite par le parti du « borgne » (qui contrairement à ce que l’on pourrait croire n’est pas mort et nous prépare sans doute un « born again »), il faut reprendre la méthode du siphonnage de voix et donc surenchérir. Et malheureusement, chers Musulmans, vous allez une nouvelle fois payer le prix de votre entêtement à être Musulman.

Alors que nous prépare t-on? Un discours sur les barbares qui menacent l’harmonie de notre société? Les Musulmans qui égorgent des humains (les moutons, ça eut payé) dans la baignoire? Une loi contre la barbe hirsute? Un nouvelle sortie drôlesque de Brice Hortefeux?  Wait and see.

Dans un brillant éditorial, Serge Halimi (Monde Diplomatique) évoque l’utilisation de cette stratégie d’écran de fumée aux Etats-Unis, lors de l’élection de 1988 :

En 1988, M. George H. W. Bush succéda à Ronald Reagan après une campagne d’une démagogie insigne (2), au cours de laquelle il réclama que soit criminalisé le fait de brûler la bannière étoilée — un acte commis entre une et sept fois par an… Avec le courage qu’on imagine, plus de 90 % des parlementaires américains adoptèrent une disposition répressive allant en ce sens — laquelle fut annulée par la Cour suprême. Au même moment éclatait l’un des plus grands scandales de l’histoire économique des Etats-Unis, celui des caisses d’épargne déréglementées par le Congrès, que des aigrefins avaient pillées, enhardis par des sénateurs dont ils avaient financé les campagnes. En 1988, nul ou presque n’avait évoqué le péril d’une telle arnaque, bien qu’il fût déjà connu. Trop compliqué, et puis la défense du drapeau occupait les esprits.

Le contribuable américain a payé 500 milliards de dollars le scandale des caisses d’épargne. On découvrira bientôt ce que cache réellement la « burqa ». Et combien cela coûte.

Harry Roselmack‎ a déjà commencé la préparation du terrain en dénichant la perle rare : un Islamiste subtilisant un mouton à la barbe (laïque) des policiers. Le feuilleton ne dit pas s’il fut exécuté dans la baignoire.

A. Ghadanfar

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :